Echo du 3ème mois

Nouveau rendez-vous  chez la gynéco le 26 septembre.

Entre temps, ta tante a été informée de ton arrivée, un moment émotionnellement chargé pour toutes les deux.  Tes grands-parents ont appris la nouvelle aujourd’hui (jour de leur 28 ans de mariage). Je pense que ton grand père va avoir besoin d’un peu de temps pour s’en remettre. Heureusement, la bouteille de champagne était déjà sortie! Ma grand mère à moi, ton arrière grand mère, donc, était présente également, elle a donc appris la nouvelle en même temps.

 

Voilà à quoi tu ressembles aujourd’hui. Tu es déjà nettement plus présentable.

Echo du 3ème mois numeriser00162-300x164

La longueur cranio-ccodale (du haut de la tête jusqu’au coccyx)  était d’environ 6cm. Et avec les jambes, tu devais à peine atteindre les 10cm. Mais une chose est sûre, tu es déjà le plus beau bébé du monde.

Tu t’agitais comme un petit fou et la gynéco a bien eu des difficultés à prendre tes mesures. Nous avons quand même pu te filmer un peu (les vidéos sont trop volumineuses pour être publiées…).

 

Echo de datation

Le 24 septembre a eu lieu l’échographie de datation.

C’est un moment qui a été très bref, mais nous avons pu te voir pour confirmer que tout allait bien. Et nous avons entendu ton petit cœur quelques secondes, qui battait à toutes vitesse.

C’est plus confiants que nous sommes sortis du cabinet de la gynéco.

Tu mesurais 13 mm (oui, oui, tu étais ridicule).

 

Echo de datation numeriser0015-300x155

1 mois

Aujourd’hui mini-nous, tu as un mois (oui, bon, c’était il y a deux jours, mais ne commence pas à chipoter).

Tu mesures 4 ou 5 mm à peu près, tu es en forme de haricot, tout recourbé. Les bourgeons de tes membres apparaissent ainsi que tes organes. Normalement ton cœur bat déjà, à toute vitesse! Tes yeux prennent place également, même si pour le moment, ils ne sont que deux gros points noirs. Et tes narines  prennent forme.

Voilà à peu près à quoi tu ressembles:

1 mois dans Mois après mois 4SG-300x168

Oui, bon, soyons honnêtes, tu es laid! Heureusement que je sais que tu seras le plus beau bébé du monde parce que là, tu ne donnes pas vraiment envie de te câliner, tu sais?!

Allez, courage, continue à pousser et à t’accrocher. Et si au passage tu pouvais arrêter de m’envoyer toutes ces nausées… je t’assure que je sais bien que tu es là, je n’ai pas besoin de ça pour me le rappeler. Dans un petit peu plus d’une semaine aura lieu notre première rencontre. Comme j’ai hâte et en même temps j’appréhende.

J’espère que tout se passera bien, que tu vas bien!

Accroche toi mini-nous!

Les petits maux de la grossesse

Je faisais ma crâneuse car j’y avais jusque là échappé…

Eh bien non, trop facile, les nausées ont fait leur entrée en fanfare ce matin! Sur le trajet du travail déjà, je ne me sentais pas très en forme (pour rappel, sur le trajet il est environ 5h30 du matin et déjà en temps normal, je suis un peu à l’ouest). Arrivée au boulot, direction le vestiaire. Imaginez mon bonheur lorsque, en ouvrant la porte, une douce odeur de pied s’invite gentiment dans mes narines.

Léger haut de cœur, mais maîtrise totale (ouais, je suis la boss)! Je me change rapidement et sort dès que possible de l’antre-des-pieds-qui-puent! Fière d’avoir vaincu ce terrible ennemi, je me dirige sautillante et guillerette (oui, au radar et en trainant un peu des pieds) vers mon service et là: horreur! Une violent odeur de fromage chaud qui me saute au nez. Il s’en est fallu de peu que la vidange de mon estomac ne se fasse pas là, au milieu du couloir. A nouveau méga maîtrise de mon estomac et inspiration profonde dans une pièce où l’odeur était moins forte.

 

Au final, j’ai plutôt bien géré (oui, je me lance des fleurs de temps en temps) cette affaire, mais je crains que le pire ne soit à venir et que j’ai définitivement fais mes premiers pas dans les fameuses « nausées matinales » (je confirme, quand je vais au travail, c’est très matinal!).

 

Un petit rappel sur les fameux « petits maux de la grossesse » (qui est l’abrutit qui a mis le « petit » dans ce terme?) qui me touchent actuellement

-barbouillée pendant presque 2 semaines (un des signes qui m’a aidé à savoir que tu étais bien au chaud dans mon ventre), ce qui n’est plus le cas aujourd’hui

-nausées (qui ont fait leur apparition ce matin, donc), à choisir, je préférais être barbouillée…

-envie d’uriner +++… je pense me faire poser prochainement une sonde vésicale, en particulier la nuit, ça m’éviter la compétition avec moi même du nombre de lever par nuit

-le ventre qui tire pas mal, en particulier lorsque je force un peu trop (un petit rappel à l’ordre de mini-nous, à mon sens…)

-des fringales de fou le matin et au contraire, très très peu d’appétit en fin de journée.

-une fatigue… mais une fatigue… j’envisage de dormir pendant environ 2 ans… ce qui n’empêche pas les insomnies ou les levers-pipi (non, trop facile!).

-les hormones… que dire qur les hormones. C’est horrible. je suis au bord des larmes pour à peu près tout et n’importe quoi. Une musique triste (oh oui, surtout les musiques tristes), une émission débile à la télé qui passe un « moment tragique », un service rendu gentiment par ton papa, ou même pour aucune raison valable… Heureusement, là encore, pour le moment, le contrôle a le dessus.

-la poitrine qui commence à se tendre légèrement et à être sensible.

 

Voilà, je crois avoir fait le tour. Honnêtement, je n’ai pas à me plaindre. Pour le moment tout cela est très gérable et c’est surtout le preuve que tu es bien là mon p’tit bouchon. Alors ça vaut le coup.

 

Les petits maux de la grossesse dans Blablabla naus%C3%A9es

Livres d’annonce

Comme dit précédemment, mes parents et ma sœur vivent à l’autre bout du monde. A mon grand regret, je ne pourrai donc pas leur annoncer ma grossesse de vive voix.

Je cherchais donc une manière de leur annoncer « à distance » qui ne se contente pas d’un coup de téléphone. Voici donc deux petits livres que j’ai acheté et que je vais envoyer au moment voulu.

Le livre pour mes parents leur sera envoyé pour leur anniversaire de mariage (j’espère que leur cadeau leur plaira). A l’intérieur, j’y mettrai un petit mot annonçant la date prévue de la naissance et, si j’en ai une, une écho. Ils auront également une liste de « règles » à respecter avant d’ouvrir le paquet, notamment d’attendre la date précise du jour de l’anniversaire, d’attendre de m’avoir au téléphone avant de déballer, etc…).

Pour ma sœur, les messages seront différents, mais l’esprit est le même: un petit mot et, si possible, une écho.

 

Livres d'annonce dans Les annonces Tata-+-grands-parents-300x225

 

Pour mon frère, je suis sur la piste d’une idée, mais je n’en suis pas encore certaine (il n’existe pas de petit livre du même type que « tata » mais pour « tonton », c’est bien dommage). Suite au prochain épisode.

 

J’appréhende un peu les diverses réactions et en même temps j’ai hâte… Nous verrons bien ce que l’avenir nous réserve. Et puis, ce n’est pas comme si j’allais pouvoir le cacher indéfiniment! ;)

Premier cadeau

Il n’aura pas fallu longtemps à ton papa faire son premier achat.

Normal, c’est son tour. Dès le lendemain, il est revenu avec une petite surprise.

Voici donc son premier cadeau pour toi.

 

Premier cadeau dans Les achats P1020969-300x225

 

Quant à moi, je ne perds pas non plus mon temps. Des infos sur la grossesse, j’en ai lu des quantités folles et ce depuis le début de l’adolescence. Sans même parler de mes études, qui ont apporté de nouvelles pierres à mes connaissances.

Qu’importe! Depuis le temps que je louchais sur ces magazines, je me suis fait plaisir également.

 

P1020972-225x300 dans Les achats

Point de départ

J’ai longtemps hésité avant de publier des photos de moi. Et puis, un compromis a été fait. Ce sera moi, mais juste une partie de moi. Du moins pour le moment ça sera comme ça.

 

Me voici donc, le lundi 03 septembre, à 3SG (semaines de grossesse), soit 5 SA (semaines d’aménorrhée). Je compte prendre une photo de mon ventre par semaine pour voir la progressive évolution. Je ne les posterai pas à chaque fois, c’est surtout pour moi.

Pour le moment, aucun changement. Je suis toujours moi et notre Petitou est bien caché.

 

Point de départ dans Mois après mois P1020965-225x300  P1020966-300x225 dans Mois après mois

Ordonnance et Bêta HCG

Le lendemain (vendredi 31 aout) du fameux test de grossesse super méga fiable qui marche dans 99% des cas (c’est pas moi qui le dit, c’est clearblue!), rendez-vous pris chez mon médecin.

Au programme, prescription de l’ordonnance qui me permettra de rechercher dans mon sang la présence de bêta HCG (hormone spécifique de la grossesse) et celle pour les sérologies. et puis tant qu’on y est, je pose les 2/3 questions qui m’interpellent pour ce début de grossesse.

 

J’enchaine avec le labo, il est 18h30… ouf, ils ferment à 19h. La prise de sang se fait (rapide et sans douleur, l’infirmière a été parfaite). Malheureusement, nous sommes vendredi et il est tard… « les résultats ne seront pas là avant lundi soir madame! »

« Lundi soir? Mais soir vers quelle heure? »

Pas avant au moins 17h me répond la secrétaire (qui elle, contrairement à l’infirmière est franchement limite aimable et montre bien qu’elle n’apprécie pas la venue d’une patiente à 1/2h de son week-end…).

17h! Tu parles d’une tuile. Et comment je prends rendez-vous chez ma gynéco, moi, après 17h?

 

Je respire, je ne dis rien, je souris et je pars calmement « merci, au revoir madame! » , bien décidée à obtenir mes résultats plus tôt.

Et effectivement, lundi (aujourd’hui donc, le 03 septembre) en tout début d’après midi (vers 13h), je retourne au labo (je passais là par hasard, non, vraiment, alors je me suis dis que peut être, pourquoi pas, j’allais vérifier..). Je sors mes yeux de biche et ma voix de velours et : mes résultats sont bien là (j’en étais sûre!).

Résultats: 304mUI/ml soit un taux correspondant à la 2ème ou 3ème semaine de grossesse. Nous somme s d’accord!

Ordonnance et Bêta HCG dans Les rendez-vous médicaux P1020967-300x225

C’est maintenant officiel, je suis réellement enceinte. Et c’est comme si un fardeau tombait de mes épaules. Enfin, c’est scientifiquement prouvé, j’attends un petit bout de nous. Et avec ce fardeau en mois, arrive l’excitation et les angoisses!

De retour à la maison, les coups de fils commencent.

Premier rendez-vous avec la gynécologue pris. Ce sera le 24 septembre. Eh, mais c’est dans 3 semaines!!! C’est génial, moi qui m’attendait à une grande attente avant d’enfin rencontrer mon tout petit, ce ne sont que 21 petits jours qui nous séparent. Je le sais déjà, cela va arriver à toute vitesse.

A très bientôt, donc, pour notre premier tête à tête.

 

 

L’annonce au futur papa

A peine le test de grossesse qui vire au +++, me voilà à courir dans les magasins afin de préparer une petit surprise pour le futur papa dans le but de lui annoncer la bonne nouvelle.

Je prévois de lui préparer un petit apéritif et de lui offrir un petit paquet cadeau dans lequel je mettrais deux ou trois bricoles. Bien entendu, j’ai préparé psychologiquement le papa au fait que mes règles n’allaient pas tarder à arriver. D’une part, pour éviter la déception si effectivement cela avait été le cas et d’autre part, afin de pouvoir préparer tranquillement ma petite surprise sans éveiller les soupçons.

Me voilà donc partie dans les magasins à la recherche de petits trésors qui « parleront d’eux mêmes ». Je suis très déçue, rien ne me convient. c’est banal, voire moche, il n’y a pas ce que je cherche. Tant pis, c’est histoire de faire passer le message, de plus beaux cadeaux viendront plus tard. Cela ne m’empêche pas de sourire comme une idiote tout le long des courses. Je n’y peux rien, mes lèvres s’incurvent d’elles même vers le haut. Je me sens heureuse!

 

Le soir donc, futur papa rentre et voit l’apéro sur la table. Je pense qu’il a tout de suite deviné mais a eu la délicatesse de ne rien dire. Nous trinquons donc au Champomy (la fête ne m’a pas paru plus folle…) et après, je lui offre mon petit paquet.

Dedans:

-un ensemble gants/bonnet

-un body

-un petit guide du futur papa

 

Il relève la tête, ému. « Tu es enceinte? »

Bravo futur papa, ton esprit logique m’a toujours fasciné!

Plutôt que de me moquer et de répondre un truc du genre « non, non, je voulais juste voir ta tête! » (oui, je suis cruelle), je souris et lui tends le fameux test.

Sauf que dans le moment d’émotion intense, j’ai oublie que Monsieur futur papa est daltonien et que le fameux + qui en début d’après midi se voyait franchement s’est légèrement estompé. Le futur papa ne voit donc pas la deuxième barre du +…  « Euh… qu’est-ce que ça veut dire? » me demande-t-il, légèrement perdu et réellement perplexe.  Une franche rigolade et une explication plus tard, il me sourit à son tour. Il répète:  « C’est génial, c’est génial! ».

 

Oui, c’est génial. Maintenant, un long chemin nous attend, nous allons être parents…

 

L'annonce au futur papa dans Blablabla P1020956-300x225  P1020968-225x300 dans Blablabla

Au commencement, Dieu créa le test de grossesse

Les jours passent et le doute nous ronge. Des petits signes qui laissent songer que… peut être…

Mais au final, rien n’est sûr et lorsque les douleurs au ventre, typiques de l’arrivée des règles, arrivent, on se dit que c’est foutu et que ça sera « pour la prochaine fois ». Sauf que la date prévue des règles est là, puis est dépassée et rien ne vient…

Pour moi qui suis habituellement réglée comme une horloge, le doute n’avait quasiment plus sa place. J’étais enceinte. Et ce n’était pas la fatigue intense ni le fait d’être barbouillée tous les matins qui allaient me contredire…

Mais pour être certaine que ce n’est pas mon esprit qui se lance dans un psychotage intensif en m’inventant des symptômes, l’heure est donc à la vérification: le test!

 

Le résultat est sans appel et ne met pas 30 secondes pour s’afficher clairement!

 

Au commencement, Dieu créa le test de grossesse dans Blablabla P1020953-300x225

Ca y’est, c’est confirmé, je suis enceinte!

12

Flyinguniverse |
Lesoccasdecaro |
Stjopetiteenfance |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Paul ANSKI, l'écrivain...
| Chaussuretods
| CHRISTELLE assistante mater...